Témoignage de Patrick, 64 ans et mentor pour NQT

Témoignage de Patrick, 64 ans et mentor pour NQT
21 février 2020 Afev

Patrick, 64 ans, mentor pour NQT : « Je veux permettre aux jeunes Martiniquais de rester chez eux et tenter de faire revenir ceux qui en sont partis, faute de travail. Pour parvenir à cela, le mentorat est une passerelle naturelle. »

Désireux de rendre ce qu’il avait reçu lors de son propre parcours professionnel, Patrick, 64 ans, est devenu mentor avec NQT. L’association accompagne des jeunes diplômés ayant au moins un Bac +3 et au plus 30 ans, résidant en Martinique, mais également ailleurs en France. Ce soutien ouvre des perspectives décisives pour le futur. « Il est primordial de pouvoir partager ses acquis et de les transmettre », explique Patrick, directeur général de la société d’assurances Groupama Antilles Guyane.

« J’estime que tout est possible quand on s’en donne les moyens, alors je suis heureux d’accompagner de jeunes Martiniquais méritants pour les aider à trouver un emploi avec les bons outils : j’ai la volonté de leur faire prendre conscience de leur potentiel et je souhaite aussi leur permettre de rester chez eux. » Idéalement, Patrick aimerait même faire revenir d’autres jeunes diplômés qui ont quitté la Martinique.   

Par le mentorat, Patrick dit avoir appris l’humilité. Il se sent utile, il développe qualité d’écoute, pédagogie et une solide connaissance du tissu économique de l’île. « Entre le mentor et le mentoré, il existe une forte dimension interpersonnelle au long cours. Je pense par ailleurs que rien n’est jamais perdu. Il y a des moments de peine, mais aussi des moments de joie. » S’il devait donner un conseil à un ami, Patrick lui dirait :  « Si tu as le sentiment de pouvoir donner à l’autre, vas-y ! ».

 

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*